cailles de Okatori

un modèle classique avec un couple de cailles tête-bêche sur du millet signé Okatori, le millet était la nourriture des pauvres. des paysans des parties montagneuses. Ce sujet originaire de Chine fut popularisé à l’époque Edo par Tosa Mitsuoki et utilisé comme talisman car selon la médecine chinoise la chair des cailles était censée traiter les rhumatismes et le millet soulager les douleurs. A group of two quails on millets signed Okatori a talisman against rheumatism